Services

Motifs de consultation

  • Difficultés associées à l’anxiété (stress, panique, phobie, anxiété sociale, obsessions et compulsions, etc.)
  • Cyberdépendance (usage problématique d’Internet, cyberpornographie, jeux en ligne, cyberamassage, etc.)
  • Dépression, épuisement
  • Découragement, manque de motivation
  • Difficultés d’affirmation de soi et de communication (faire ou recevoir des demandes ou des critiques, gérer les conflits, exprimer ses sentiments, etc.)
  • Difficultés d’estime et de confiance en soi (crainte de l’échec, doutes sur sa valeur et ses capacités personnelles, etc.
  • Deuil
  • Problèmes de sommeil
  • Troubles alimentaires
  • Difficultés relationnelles (couple, famille, ami(e)s, etc.)
  • Situations de crise
  • Réactions de stress post-traumatiques
  • Remises en question existentielles
  • Difficultés scolaires ou professionnelles

Clientèle

Les services de psychothérapie offerts visent les clientèles suivantes : adolescents (16 ans et plus), jeunes adultes et adultes.

Honoraires

Les frais pour les consultations individuelles sont de 130$ par rencontre de 45 à 50 minutes. Les frais de consultation sont fréquemment remboursés par les programmes d’assurances collectives ou personnelles. Il est donc important de s’informer auprès de votre compagnie d’assurance. Les honoraires sont également déductibles d’impôt à titre de frais médicaux.

Politique d’annulation

Il est à noter que des frais administratifs sont exigés, soit un montant équivalent à la moitié (50%) des frais prévus pour la consultation, pour toutes les absences ou les rencontres annulées sans un avis préalable de 24 heures.

Orientations théoriques

Approche cognitive-comportementale et systémique.

Pour obtenir une description sommaire des approches, consultez la brochure La psychothérapie offre un regard nouveau sur la vie : Les psychologues et la psychothérapie, publiée par l’Ordre des psychologues du Québec. Vous pouvez également en savoir davantage sur la psychothérapie dans la brochure La psychothérapie : se poser les bonnes questions, publiée par l’Ordre des psychologues du Québec.

Advertisements